Critique et analyse cinématographique

FIFF 2015 – « Parasol » de Valéry Rosier

Pour avoir vu certains des courts métrages de Valéry Rosier – dont Dimanches, primé à Cannes – l’auteur de ces lignes avait un a priori plutôt positif sur le passage au long de ce jeune réalisateur belge. La déception – voire le dégoût – n’en est que plus grande.

30959_43_Parasol

Rétrospectivement, on ne pouvait pourtant qu’attendre un tel film de Rosier, car l’on pressentait déjà une certaine forme de misanthropie déguisée en humanisme dans ses courts. Ici, ses personnages-marionnettes sont deux touristes égarés dans Majorque et un autochtone esseulé. Les trois trajectoires d’errance ne se rencontrent jamais, permettant ainsi au cinéaste-entomologiste de les observer un a un et de leur faire subir ses petits tests cruels afin de guetter la réaction de chacun. Alfie, le touriste anglais, se fait mener par le bout du nez par deux brutes épaisses puis par une jeune femme insouciante ; Annie, la touriste belge, est trompée par un homme marié qui lui fait miroiter une relation impossible ; Pere, le régional de l’étape, fait un boulot ingrat et se fait traiter de haut par son ex-femme au téléphone.

Les scènes d’humiliation ordinaire se succèdent donc avec une constance métronomique et en respectant scrupuleusement l’alternance entre les trois pistes narratives. Rosier et son chef opérateur prennent un malin plaisir à esthétiser à outrance le pathétique, à coup de plans fixes scrutateurs et de décadrages « subtils » – pour bien signifier que l’on est dans quelque chose de « décalé ». L’ironie, au cinéma, peut être un défaut comme une qualité, selon le fait qu’elle soit constitutive du fond ou de la forme, et surtout en fonction du sujet auquel elle s’applique. Quand elle porte sur des personnages présentés d’emblée comme des marginaux et qu’elle ne sert qu’à se moquer d’eux où à les juger, elle en devient tout bonnement nauséabonde.

Thibaut Grégoire

 

Le FIFF se tient à Namur du 2 au 9 octobre 2015

Plus d’infos sur le site du FIFF

Une Réponse

  1. Pingback: Sorties Cinéma – 17/02/2016 | CAMERA OBSCURA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s