Critique et analyse cinématographique

FIFF 2016 – « Even Lovers Get the Blues » de Laurent Micheli

Voici venu le temps du nouveau premier film belge, celui qui réunit tous les clichés du film choral, du film de jeunes, du film de drogues, du film de sexe, du film de trentenaires, du drame psychologique, du road-movie,….

even-lovers-get-the-blues1

Le FIFF est une fenêtre ouverte sur le monde francophone et sur des cinémas qui ne sont pas toujours à la portée directe du spectateur, mais il est aussi une fenêtre sur la production locale, celle qui est à portée de main mais que l’on n’a pas forcément l’idée ou l’envie d’aller chercher. Il faut dire que, d’année en année, les films belges francophones, et particulièrement les premières œuvres, semblent s’auto-produire en circuit fermé et reproduire inlassablement les mêmes clichés et les mêmes erreurs.

Even Lovers Get the Blues échoue là où Tokyo Anyway, Baby Balloon ou encore Nous quatre ont déjà échoués, dans la description d’une jeunesse désabusée – en gros qui couche, qui boit et qui se drogue – mise face à ses contradictions et confrontée à la fameuse « dureté de la vie adulte ». Ce nouvel ersatz ajoute une composante pornographique à l’ensemble, espérant probablement choquer au passage le festivalier.

Non seulement tous ces films sont interchangeables dans leur écriture et leur esthétique mais – plus grave – ils véhiculent une image réactionnaire et paternaliste de la génération des 25/35, réduite à l’état de masse immature, incapable de faire des choix et de se débrouiller dans un monde « cruel ».

Thibaut Grégoire

 

Le FIFF se tient du 30 septembre au 6 octobre 2016 à Namur

Plus d’infos sur le site du FIFF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s