Critique et analyse cinématographique

FIFF 2015 – « Keeper » de Guillaume Senez

Dans le flux des films belges présentés dans cette édition du festival, Keeper relève quelque peu le niveau. Le film obéit néanmoins aux règles d’un naturalisme belge devenu une école à part entière, et n’échappe donc pas à la dictature d’un réalisme brut qui n’aurait pas le droit d’être optimiste.

keeper

Pour son premier long, Guillaume Senez reprend une thématique qu’il abordait déjà dans l’un de ses courts métrages (Dans nos veines), à savoir la paternité à l’adolescence. Le film épouse le point de vue de Maxime, 15 ans, qui accepte la grossesse de sa petite amie au point de désirer l’enfant plus qu’elle, au détriment même de ses ambitions personnelles – il a un avenir prometteur en tant que gardien de but.

La première tare du film saute immédiatement aux yeux ; elle est symbolisée par le titre. Le personnage est « gardien » de but (Keeper), il veut « garder » l’enfant, et se considère comme le « garde » du corps de sa copine. Cette tendance allégorique et psychologisante enferme d’entrée Keeper dans un système et un déterminisme qui l’empêchent forcément de déborder le cadre, de proposer autre chose que le programme promis par son titre.

Il n’en demeure pas moins qu’il y a une certaine justesse – du moins jusqu’à un certain point – dans la description de la relation entre les deux adolescents, et que la direction d’acteur est plutôt solide. Mais le virage résigné et un brin moralisateur que prend le film dans sa dernière partie – il serait impossible de mener de front vie sociale, vie professionnelle et vie de famille – prend la forme d’un recadrage déplaisant vis-à-vis de ses personnages et le classe dans un type de cinéma opportunément pessimiste.

Thibaut Grégoire

 

Le FIFF se tient à Namur du 2 au 9 octobre 2015

Plus d’infos sur le site du FIFF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s