Critique et analyse cinématographique

Brussels Short Film Festival 2015 – « Espagnol niveau 1 » de Guy Dessent

Le film de fin d’études à l’INRACI de Guy Dessent était présenté dans la compétition Next Generation du Brussels Short Film Festival. Cette comédie rafraichissante trouve le ton juste, sans être révolutionnaire, notamment grâce au tempérament comique de son acteur-réalisateur.

Espagnol-niveau-1

Victor, jeune belgo-uruguayen débarquant à Bruxelles, doit s’inscrire à un cours de langue pour pouvoir toucher les allocations familiales. Découvrant que le seul cours avec encore quelques places disponibles est « Espagnol : niveau 1 », il n’a d’autre choix que de feindre ne pas parler un mot de sa langue maternelle.

Il y a un petit côté Woody Allen dans le style de jeu de Guy Dessent, dont la spontanéité et le naturel sont indéniablement la plus grande qualité du film. Mais celui-ci arrive également à bien tirer parti des situations improbables et des quiproquos qu’engendre son « pitch » malin. À la fois pince-sans-rire et bon enfant, l’humour de Guy Dessent pourrait apporter quelque chose de neuf et d’intéressant dans la comédie belge, actuellement inexistante.

Thibaut Grégoire

 

Lien vers la bande-annonce : https://vimeo.com/107838948

 

Le BSFF se tient du 23 avril au 3 mai à Bruxelles

Plus d’infos sur le site du festival

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s