Critique et analyse cinématographique

Anima 2015 – « Les Moomins sur la Riviera » de Xavier Picard

Véritables stars en Scandinavie et déjà adaptés à plusieurs reprises pour la télévision et le cinéma, les Moomins reprennent vie sous la direction d’un animateur français et livrent un univers particulier, entre fable morale et humour absurde.

moomins-on-the-riviera

Vivant en harmonie avec la nature sur une petite île isolée, les Moomins – sorte de petits d’hippopotames blancs – sont perturbés dans leur tranquillité par l’arrivée impromptue d’une bande de pirates maladroits et de deux petites filles. Sur un coup de tête, ils décident de partir à la découverte de la Riviera, où ils découvrent une vie de luxe et de fastes, à mille lieues de la leur. Inutile de chercher une logique de déroulement où une motivation des personnages, puisque la mince intrigue est surtout prétexte à laisser s’exprimer le trait fin et minimaliste du dessin d’origine, et d’apporter un petit discours écologique en sous-main. Mais c’est finalement par son humour décalé, tantôt visuel, tantôt verbal, que Les Moomins sur la Riviera cultive l’intérêt du spectateur adulte. Il y a une certaine forme de poésie dans cet imaginaire désuet – peut-être légèrement passéiste – qui lui donne un charme discret.

Thibaut Grégoire

 

Plus d’infos sur le site d’Anima

Publicités

Une Réponse

  1. Pingback: Sorties Cinéma – 25/03/2015 | CAMERA OBSCURA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s