Critique et analyse cinématographique

FIFF 2013 – « Lulu, femme nue » de Sólveig Anspach

Avec Lulu, femme nue, la réalisatrice Sólveig Anspach retrouve Karin Viard, qu’elle avait dirigée dans Haut les cœurs ! en 1999. Avec son histoire de femme au foyer qui quitte tout sur un coup de tête pour prendre un peu de distance à la côte, le film fait inévitablement penser au récent Elle s’en va d’Emmanuelle Bercot et se révèle tout aussi inintéressant.

LuluFemmeNue01

Tout comme le film de Bercot, Lulu, femme nue commence par une avalanche de clichés. Pour bien appuyer le fait que son héroïne est une femme oppressée par les hommes et la société, Sólveig Anspach lui fait subir, le temps de quelques minutes, les humiliations misogynes d’un recruteur sournois puis de son mari macho, par téléphone. Il fallait bien faire comprendre au spectateur pourquoi Lulu ne reprend pas le train pour rentrer chez elle et décide de rester dans un trou paumé, histoire de faire quelques rencontres pittoresques. S’ensuit donc un traditionnel défilé de gueules, avec quelques abonnés du genre – Bouli Lanners, Corinne Masiero, Claude Gensac,… – et un apprentissage lourdingue de l’indépendance féminine. Même si l’intention est d’être décalé, même si c’est un prétexte pour filmer des acteurs sympathiques, est-il réellement nécessaire de pondre – en France, qui plus est – une fable féministe aussi naïve et lourdingue à notre époque ?

Thibaut Grégoire

 

Le Festival International du Film Francophone de Namur se déroule du 27 septembre au 4 octobre

Plus d’infos sur le site du festival

Publicités

Une Réponse

  1. Pingback: Sorties Cinéma – 22/01/2014 | CAMERA OBSCURA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s