Critique et analyse cinématographique

BIFFF 2013 – Jour 2

Et c’est parti pour le BIFFF ! Le 31e Festival du Film Fantastique de Bruxelles à emménagé depuis mardi au Palais des Beaux-Arts, pour la première fois. Tous les jours, retrouvez un compte rendu des films de la veille, sur Camera Obscura.

Image

 

Mercredi 3 avril

 

25th Reich de Stephen Amis

Fusion TIFF File

Dans les intentions, c’est un délire parodique et ultra-référencé, entre Inglorious Basterds, Tropic Thunder et Planet Terror. Dans les faits, c’est un film bavard, lent et dénué de la moindre idée originale. Avec, en prime, quelques vannes douteuses sur le nazisme et un final en forme de foutage de gueule.

Cotation : 3/10

 

Hellgate de John Penney

movie336_2

Un nanar suprême avec un William Hurt sur le retour, en vieux guérisseur « new age ». Une catastrophe !

Cotation : 2/10

 

The Complex de Hideo Nakata

movie311_2

L’auteur de Ring et de Dark Water n’a pas son pareil pour insuffler de l’étrangeté dans le quotidien le plus banal. Encore une fois, c’est de l’ordinaire, du familier et de la répétition que surgit l’inquiétant dans cette nouvelle histoire de fantôme qui s’accroche. Ce n’est pas forcément moins bien que ses films précédents, mais ça a simplement le défaut de venir après et de rééditer une formule qui a fait ses preuves.

Cotation : 5/10

 

Citadel de Ciaran Foy

movie309_1

Dans ce curieux film de droite, des enfants de banlieue sont assimilés au mal absolu. Certains y voient une manière originale de traiter de l’agoraphobie, d’autres (dont votre serviteur), un sommet de comique involontaire.

Cotation : 3/10

 

Crawlspace de Justin Dix

movie313_3

Justin Dix est le énième spécialiste des effets spéciaux à s’essayer à la réalisation. Le défi du premier long s’accompagne d’un exercice de style puisque la majeure partie du film se déroule dans des tunnels.  Le scénario est un peu plus ambitieux que la moyenne mais inutilement alambiqué, et c’est parfois franchement mal joué. Au final, en ressort une petite série B sans prétention, mais sans réelles qualités. Un direct-to-dvd tout au plus.

Cotation : 4/10

 

Le BIFFF se déroule du 2 au 13 avril, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Plus d’infos sur le site du festival

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s